LE MAROC RENFORCE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LE SECTEUR DE L'AUTOMOBILE

jeudi, 23 Septembre, 2010

Le Maghreb va implanter des centres de formation à Kenitra et à Tanger, dans le but de renforcer l’industrie automobile nationale.

Le Maroc a reçu un prêt de l’Agence Française de développement d’un montant de 20 millions d’euros pour financer le projet de création de deux centres de formation pour le secteur automobile à Kenitra et à Tanger.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une stratégie lancée par le Maghreb afin d’améliorer la compétitivité du secteur nationale de l’automobile et de promouvoir son développement à partir de la qualification des ressources humaines et de la main d’œuvre.

L’accord a été signé le 20 septembre dernier à Rabat par le secrétaire général du Ministère de l’Économie et des Finances, Abdellatif Loudyi, et le directeur général de l’AFD, Dov Zerah. À l’acte, ont assisté le ministre marocain de l’Emploi et de la formation professionnelle, Jamal Rhmani ; le titulaire du Ministère de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles technologies, Ahmed Reda Chami ; et l’ambassadeur français au Maroc, Bruno Joubert.

SOURCE: Bulletin de l'ICEX sur l'industrie et la technologie, 30 septembre 2010.(http://www.icex.es/icex/cda/controller/pageICEX/0,6558,5518394_5519005_6366453_4402804_282,00.html)

Web Design by Plenummedia